mercredi , 14 novembre 2018
Accueil » A la une » Hcct: Mayacine Camara, Moustapha Ndong et El hadji Top disent niet à Latif …
Hcct: Mayacine Camara, Moustapha Ndong et El hadji Top disent niet à Latif …

Hcct: Mayacine Camara, Moustapha Ndong et El hadji Top disent niet à Latif …

Après le rejet de la  liste consensuelle établie par les principaux responsables de la mouvance présidentielle dans le département  de Koungheul pour l’élection des membres au Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) au profit de celle de Yaya Sow, il se susurrait  l’idée d’un boycott pur et simple. Le ministre Abdou Latif Coulibaly dépêché, porteur d’un messager du président de la République, Macky Sall, n’a pas réussi à mettre de l’ordre dans les rangs.  Mayacine Camara, Moustapha Ndong, respectivement maire de Koungheul et de Missirah-Wadène et le responsable communal du Model, El hadji Top ont dit niet à Latif.

«Je suis porteur d’un message de son excellence monsieur le président de la République, Macky Sall. Pour l’élection des membres du Hcct, ils vous demandent de resserrer les rangs de la cohésion  et de voter et de faire voter la liste de Benno Bokk Yaakar. Il salue le militantisme et l’engagement sans faille  de chacun d’entre vous», leur a-t-il balancé.  

Si les responsables politiques les plus en vue de Koungheul ont dit oui à l’appel de l’émissaire présidentiel, le maire de Koungheul Mayacine Camara, Moustapha Ndong, maire de Missirah-Wadène et le responsable communal du Model, El hadji Top  ne l’entendent pas de cette oreille. Eux, ils continuent de camper sur leur position en abhorrant  la liste de Yaya Sow. 

«Aujourd’hui, on a comme l’impression que le président de la République, Macky Sall, n’a pas assez d’informations sur ce qui se passe dans notre département. Et si cette situation perdure, il risque de compromettre ses chances de gagner les Législatives et la prochaine Présidentielle.  Pourquoi  rejette-t-on la liste consensuelle habilement établie par les principaux responsables de la mouvance au profit d’une liste faite par une seule personne, en l’occurrence, Yaya Sow ?  Qui protègent ce dernier au point de semer la zizanie dans nos rangs ? Qu’on cesse de  privilégier  les  médiocres au grand dam des  vrais travailleurs qui se donnent le tout d’eux-mêmes pour le parti présidentiel. Nous, par exemple,  des partis alliés, nous ne bénéficions d’aucune promotion depuis l’arrivée de Macky au pouvoir », dénonce  avec rage, El hadji Top.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*