mercredi , 14 novembre 2018
Accueil » A la une » OPINION : Un Ministre de la justice injuste dans sa démarche. (par Dr Serigne Ahmadou GAYE, dit DIAGA, Membre du collectif citoyen )
OPINION : Un Ministre de la justice injuste dans sa démarche. (par Dr Serigne Ahmadou GAYE, dit DIAGA, Membre du collectif citoyen  )

OPINION : Un Ministre de la justice injuste dans sa démarche. (par Dr Serigne Ahmadou GAYE, dit DIAGA, Membre du collectif citoyen )

Je suis heureux de constater qu’il  nous reste encore des patriotes dans ma commune natale. Daouda Diallo en est un exemple fort. En initiant cet acte de citoyenneté, le collectif citoyen vient de prolonger un combat qui semblerait perdu.  Mais, le contraire est démontré.

Dix ans après l’accession au statut de département Koungheul  reste sur sa fin. Aucune mesure d’accompagnement n’est prise par les pouvoirs publics. Et s’il en est ainsi, et il en est ainsi d’ailleurs, c’est qu’il y a quelle que part, la complicité des autorités politiques locales qui malheureusement font fi de l’essentiel.

Le besoin  historique de justice est exprimé par Koungheul depuis 2006 lors de la fameuse grève de faim. Il est constamment  réitéré par le commun des Koungheulois sous plusieurs formes. Mais j’ai l’impression que le  gouvernement actuel à l’image de son Ministre de la justice avoue son insouciance  et sa déconsidération à l’égard  de toute la population de Koungheul.

En décidant d’installer des tribunaux dans des départements nouveaux nés sur presque tous les domaines d’activité, le Ministre de la justice démontre avec la légèreté la plus insomnieuse dédoublée d’une subjectivité sans commune mesure.  La règle élémentaire de toute politique publique voudrait qu’on se fonde au moins  sur deux éléments : l’équité et la justice d’autant plus que c’est de la justice dont il s’agit.

C’est vraiment dommage que ce sentiment de régionalisme gravissime pour ne pas le nommer transparait dans sa politique de rapprocher  les justiciables de la  justice. Il éloigne en revanche, le département de Koungheul de la justice, Sa posture est regrettable et prête à interprétation abusive. Je ne saurais imaginer un seul instant qu’un défenseur des droits de l’homme puisse violer le droit le plus élémentaire c’est-à-dire l’accès à la justice qui est un droit constitutionnel.

Peu importe, la décision qui advienne, le département de Koungheul restera debout et combattra par tout moyen, derrière  le collectif citoyen contre cette injustice afin de rétablir la justice.

Vive la République ! Vive la justice !  Vive Koungheul !

                                                     

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*