jeudi , 18 octobre 2018
Accueil » A la une » Pape Médoune Seck sur la zéro du Pds lors du scrutin du HCCT à Koungheul : Il demande au cd de renvoyer tous les libéraux qui ont transformé leurs 93 conseillers en bétail électoral.
Pape  Médoune  Seck   sur la zéro du Pds lors du scrutin du HCCT à Koungheul : Il demande au cd de renvoyer  tous les  libéraux qui ont  transformé  leurs  93 conseillers en bétail électoral.

Pape Médoune Seck sur la zéro du Pds lors du scrutin du HCCT à Koungheul : Il demande au cd de renvoyer tous les libéraux qui ont transformé leurs 93 conseillers en bétail électoral.

Pape Médoune SECK qui est le chargé de Com du parti démocratique sénégalais (Pds) est dans tous ses états après le zéro enregistré par leur parti lors du scrutin du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT)  du département de Koungheul. Très en verve face au feu roulant des questions du grand reporter,  Amadou Mactar Sarr, ce digne fils de Koungheul   est outré  par leurs responsables de parti qui ont transformé leurs 93 conseillers en bétail électoral.

C’est à un Pape Médoune SECK trempé dans  un courroux noir que nous avions entend épiloguer sur le zéro accusé par leur parti (PDS) lors de la proclamation  des résultats de l’élection du Haut Conseil des Collectivités Territoriales(HCCT) du département de Koungheul de ce dimanche 04 septembre 2016.

Pape  Médoune qui est un homme du sérail libéral ne peut accepter que Koungheul qui est resté longtemps un bastion libéral  en arrive aujourd’hui à se retrouver avec des responsables libéraux sans foi ni loi dont la seule conviction se résume à l’argent. Poursuivant son propos, il indique que leur parti détenait 150 conseillers au niveau du département  mais à la veille de ce scrutin, ils se sont encore retrouvés avec 93 conseillers.

Et dans la nuit du 03 au 04 septembre, des manœuvres de bas étage se sont passées entre la coalition Alternative Patriotique composée des responsables libéraux, Abdou Aziz CAMARA, Youssou DIOP, Mame Gor SOW et du Rewmiste François Calix  SAGNA et la liste Benno Bokk Yaakaar parrainée par Yaya Sow du Conseil Economique, Social et environnemental (CESE).

A son avis, Yaya  SOW et Ablaye Kâ  auraient respectivement  décaissé 2 millions et 2 millions et demie  de nos pauvres francs pour acheter les 93 conseillers du parti démocratique sénégalais (PDS).Ce qui fait qu’à l’issue du scrutin, les libéraux se sont retrouvés avec zéro à la base. S’y ajoute l’absence du responsable départemental libéral, El Hadji Mor Dieng qui selon lui, n’aurait pas dû voyager au moment du déroulement de cette élection où le Pds aurait pu  remporter la victoire s’il n’y avait pas ce vaste complot d’achat de conscience orchestré  contre lui.

A la question de  Amadou Mactar SARR de savoir s’il s’en était ouvert aux responsables libéraux du comité directeur (CD), Médoune a rétorqué que cette initiative relevait plutôt  des prérogatives du plénipotentiaire, Abdoul Aziz Camara. Très choqué par ce complot ourdi  contre leur parti,  Pape Médoune en appelle aux autorités politiques du Pds pour qu’elles sévissent contre  les auteurs de cette forfaiture. L’histoire retiendra que le Pds a une fois eu zéro grâce  à des fils de Koungheul qui ne sont pas mû par l’intérêt supérieur de leur localité, pesta-t-il  avec regret.

La rédaction de koungheulinfos.net

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*