mercredi , 17 octobre 2018
Accueil » A la une » OPINION: Le tronçon KOUNGHEUL-MAKA GOUYE « une route de l’enfer. » par Ousmane THIATY
OPINION: Le tronçon KOUNGHEUL-MAKA GOUYE « une route de l’enfer. » par Ousmane THIATY

OPINION: Le tronçon KOUNGHEUL-MAKA GOUYE « une route de l’enfer. » par Ousmane THIATY

Chers citoyens et citoyennes du monde rurale, l’Inauguration truquée de la piste reliant le département de KOUNGHEUL à la frontière Gambie en passant par deux communes(Saly Escale et Fass Thieckène) lors de la tournée économique du président de la république n’etait que de la politique et de la tricherie de nos leaders politiques.

 Cette route était en pleine chantier au moment où le président l’inaugurait aux vues et aux sues de toutes nos autorités locales et aucune parmi elles n’avait l’honneteté, le courage et la dignité de lui dire la vérité. Elles privilègent leurs intéréts crypto-personnels que de trouver des solutions aux grands maux de cette couche vulnérable qui s’est sacrifiée pour les élire.                          

  Mais aujourd’hui nous allons démasquer au grand jour le flou qui est autour de cette fameuse route.

Aujourd’hui la population de cette contrée a toute les peines du monde pour ralier le chef lieu du département, KOUNGHEUL, ou encore il faut braver le fer pour retourner chez elle. Le PUDC certe une vision claire du président de la république excellence Macky SALL, est devenu un cauchemar pour le bas-peuple de cette localité. 

Ce programme qui vise le développement et l’épanouissement du monde rurale est au aguets de nos politiciens locaux pour des raisons purement et simplement politiques mais pas au profit de cette pauvre population.                                                      

Cette route qui a été inaugurée il y’a de cela 6 mois n a aucun pont construit au sein  d’elle même de KOUNGHEUL à MAKE GOUYE. Je me demande est ce qu’une route doit etre inaugurée sans que ses travaux soient achevés.  

Même si la raison ne l’accepte pas c’est ce qui a été notre cas, un tronçon loin d’etre terminé est déjà inauguré. Hélas nos leaders excédés du pouvoir ont encore déçu et plongé la population du monde rurale dans le désaroi, le désespoir et la désolation.

 Par conséquent, pour pouvoir mener à bateau cette population il dépêche une société pour venir finir les travaux parce que les législatives se profilent á l’horizon. Mes cheres autorités votre acte nous a sevré, on est fin prêt et on vous attend à mains fermes pour les législatives.

 Vous êtes pour vos intéréts, nos Cartes nous appartenons. À bas la politique politicienne!                                                                          Ousmane THIATY,Jeune leader, Koungheul Soce (Fass Thieckene)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*