mercredi , 18 juillet 2018
Accueil » A la une » Magal des 2 Rakkas de Koungheul: Marche des BAYE FALL, initié par le Kourel MAWDIHAL FIKRATY marquant ainsi leur 17ème édition religieuse à Koungheul
Magal des 2 Rakkas de Koungheul:  Marche des  BAYE  FALL, initié  par  le   Kourel    MAWDIHAL  FIKRATY  marquant  ainsi  leur  17ème  édition  religieuse à Koungheul

Magal des 2 Rakkas de Koungheul: Marche des BAYE FALL, initié par le Kourel MAWDIHAL FIKRATY marquant ainsi leur 17ème édition religieuse à Koungheul

Marche des  BAYE  FALL , dirigé par le guide Serigne Amedy  Thicky FALL :  Parrain de la journée  du   04/09/2016  de  MAME  CHEIKH  IBRA  FALL ,  initié  par  le   Kourel    MAWDIHAL  FIKRATY  marquant  ainsi  leur  17ème  édition  religieuse à Koungheul.   

 Commencé    aux   environs  de 18h à  l’entrée de koungheul plus  précisément à                       Keur  Serigne Diabel.

Les Talibés Mourides de Koungheul  en ce jour  ont  choisi leur  modèle et s’il s’agissait délire la personnalité  du mois de Septembre, ce serait irrévocablement cet Homme aux qualités sublimes et non sublimées qui a vu son œuvre de bienfaisance dans le chantier de Dieu déteindre de générations en générations.

Il n’y a pas une seule rue de Koungheul Serigne Amdy  Thicky FALL ou on ne rencontre ses nubiles la foi et le modèle de Mame Cheikh IBRAHIMA FALL en bandoulière , tous vêtus d’un caftan Noir/ Blanc ,  proposer des tasses de café et des sachets d’eaux  aux fervents  Talibés Mouride qui ont accompagné le Guide des Bayes  Fall très connu dans le Bambouck  : Serigne  Amdy  Thicky  FALL  cela dans une parfaite enthousiasme. Quel altruisme! 

Qu’ALLAH Détenteur de munificence  gratifier cette importante  journée allant dans le cadre des 2 Rakas  de koungheul. 
Il reste que cet Homme disparu depuis 1930, lieutenant de Cheikh Ahmadou Bamba et précurseur de la voie mouride basée sur le travail  et la foi est l’un des hommes les plus incompris de son temps, l’interprétation de son dessein très mystique laisse libre court à de fallacieuses interprétations faisant du baye fall un incompris dans la Oumah islamique.

Dans l’imagerie populaire ils sont décrits comme des sujets au marges de la société, habillés de haillons multicolores, chevelure débroussaillée ou très longue… du fait de leurs détournements  de ce monde  qui n’est que leurre comme nous le renseigne le livre de    Dieu : « Sachez  que la vie  d’ici-bas  n’est qu’un jeu, frivolité, parure, course à l’orgueil entre vous et rivalité…. »

Hommes, femmes et enfants, tous  derrière les voitures pour chanter le nom D’ALLAH par une seul sonorité rien que pour  accueillir le Vrai BAYE FALL du nom de Serigne A T FALL à l’occasion de la manifestation, dodelinant sa tête à chaque foi que les disciples crient forts le nom D’ALLAH dans les rues de Koungheul.

 L’événement des Baye  FALL a prit fin  vers 20h pour  permettre  au petit fils de Mame  cheikh Ibrahima  FALL   d’être   bien  accueilli  avant  de revenir sur  la belle «  tente » dans la mosquée des  mourides de koungheul.

 

 Abdoulaye  DIOUM

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*