vendredi , 14 décembre 2018
Accueil » A la une » KOUNGHEUL : REPORTAGE A LA COMMISION ADMINISTRATIVE ET ELECTORALE DEPARTEMENTALE DE KOUNGHEUL CHARGEE DES OPÉRATIONS DE FABRICATION DES NOUVELLES CARTES D’IDENTITÉ « CEDEAO »(VIDEO)
KOUNGHEUL : REPORTAGE A LA COMMISION ADMINISTRATIVE ET ELECTORALE  DEPARTEMENTALE DE KOUNGHEUL CHARGEE DES OPÉRATIONS DE FABRICATION DES NOUVELLES CARTES  D’IDENTITÉ « CEDEAO »(VIDEO)

KOUNGHEUL : REPORTAGE A LA COMMISION ADMINISTRATIVE ET ELECTORALE DEPARTEMENTALE DE KOUNGHEUL CHARGEE DES OPÉRATIONS DE FABRICATION DES NOUVELLES CARTES D’IDENTITÉ « CEDEAO »(VIDEO)

Les opérations de conception et réalisation de la carte d’identité biométrique à puce de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont démarré depuis le 11 Novembre  dans la commission administrative logée au sein de l’ancienne   préfecture de Koungheul en face chez KEBE

Depuis le 11 Novembre 2016, la commission administrative chargée de la refonte du fichier électorale à Koungheul, a  lancé leurs opérations de confection de la carte d’identité biométrique. Monsieur Lath CAMARA est le président de la commission administrative chargé de la refonte partielle du fichier électorale, Monsieur Moussa TOUNKARA est son suppléant, Monsieur Badara MBOUP est le contrôleur de la CEDA, Messieurs lamine DIOUF, Sidy DEME et Mbaye SY de la DAF sont les opérateurs de saisie.

Venu faire un reportage au niveau de la commission administrative installée dans les  locaux de l’ancienne préfecture, Koungheulinfos a interrogé  M. Lahat CAMARA, par ailleurs président de la commission administrative, qui a appelé les Koungheulois à venir en masse   pour « remplir les formalités requises » pour l’obtention de cette carte d’identité.

D’après Lahat CAMARA : «  les inscriptions avancent parce que  chaque jour on touche plus de 100 personnes, la commission administrative est chargé de la refonte partielle du fichier électorale. Si quelqu’un veut s’inscrire ou renouveler sa carte il peut venir à la préfecture de Koungheul. Cependant le nombre d’inscrit étant tellement important, nous sollicitons des autorités des bâches pour l’attente de ceux  qui viennent s’inscrire »

Pour rappel, Le Sénégal a décidé de faire de la carte d’identité biométrique à puce CEDEAO également une carte d’électeur, à condition que le requérant le souhaite.L’inscription sur les listes électorales n’étant « pas obligatoire’’ au Sénégal, il faudrait que l’intéressé « souhaite que sa carte d’identité biométrique et d’électeur ne soient qu’une ».

 Cette nouvelle carte est « une révolution », en ce sens qu’elle confère « beaucoup d’avantages » parmi lesquels, la facilitation des procédures administratives dans les 15 pays membres de la CEDEAO, l’identification physique des personnes, le stockage des données personnelles du détenteur et divers autres applications.

Donc, Koungheulinfos  lance un appel  aux populations du département  de venir se faire inscrire, mais aussi à faire preuve de patience, car il y a pour le moment qu’une seule commission administrative fonctionnelle au niveau du département. Le président de la commission appel les Koungheulois qui viennent s’inscrire d’être muni de la photocopie de leur ancienne carte d’identité et de faire preuve de compréhension  vu que « on a des difficultés parce qu’on ne travaille qu’avec une seule machine. »

Il va y avoir d’autres centres d’inscription fixes ou mobiles de la carte nationale d’identité qui seront ouverts dans les communes  du département.

Cependant ceux qui n’ont jamais obtenu une carte d’identité et ceux qui ont perdu leur pièces peuvent attendre l’ouverture de la commission chargé de la refonte du fichier qui sera établie à la gendarmerie.

Voir le reportage……..

Amadou Mactar SARR

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*