mercredi , 21 novembre 2018
Accueil » A la une » Koungheul-Education: les Journées culturelles du Collège Franco- Arabe parrainées par le ministre Seydou Sy SALL: »Nous ne devons jamais manquer à notre devoir »
Koungheul-Education: les Journées culturelles du Collège Franco- Arabe parrainées par le ministre Seydou Sy SALL: »Nous ne devons jamais manquer à notre devoir »

Koungheul-Education: les Journées culturelles du Collège Franco- Arabe parrainées par le ministre Seydou Sy SALL: »Nous ne devons jamais manquer à notre devoir »

En présence de l’Inspecteur d’Education et de la Formation M. Arfang SECK, du Principal M. El Hadji Samba DIOP, des professeurs et des parents d’Elèves, le ministre Seydou Sy SALL Délégué Général du Pôle urbain de Diamniadio se dit ébahi de voir des élèves de 6eme en 3eme avec des moyennes de 19 et de 18 sur 20. Il précise en ces termes: » dans mon cursus scolaire, je n’ai jamais vu un élève avoir un élève avoir une moyenne de 19 sur 20″. Alors pense le parrain, aujourd’hui c’est la fête de l’excellence.

On ne choisit pas un parrain au hasard ex-nihilo, il doit être un modèle, un repère, une référence pour les élèves car ces âmes pensantes doivent s’identifier à lui. Ingénieur de formation, architecte chevronné, urbaniste et aménagiste, Seydou Sy SALL a été nourri aux sciences et à l’art, ce qui fait de lui un parrain par excellence.

Dans son allocution, le président du gouvernement scolaire magnifie le geste de M. SALL qui offert au CFA 2520 livres, 950 000 FCFA pour les préparatifs et une enveloppe de 200 000 FCFA qu’il a remise au principal. Geste ne peut-étre grand et plus généreux que celui-ci.

Le principal M. El Hadji Samba DIOP, pour sa part, remercie le ministre Seydou Sy SALL pour sa générosité et la considération qu’il a vis-à-vis de son collège.
Selon le principal du CFA de Koungheul, son école a enrégistré au cours des dernières années les meilleurs résultats de la région de Kaffrine.

En effet, en attestent les taux de réussite au cours de ces années: 91 pour cent l’année dernière, 100 pour cent en 2015, 99 pour cent en 2014 au BFEM.

Dans sa volonté de penser le réel, l’IEF de Koungheul M. SECK pense qu’il faut rendre à César ce qui appartient à César. Ce faisant, il remercie le ministre SALL qui a fait beaucoup de choses pour les écoles du département.

En quoi faisant? d’après Arfang SECK, M. Seydou Sy SALL appuie les collèges et les écoles en matériel numérique et pédagogique. Il a félicité le principal et les professeurs du CFA pour leur brillant travail.

A l’entame de son discours, Monsieur le ministre Seydou Sy SALL se dit joyeux de voir des élèves disciplinés et respectueux assis sagement pour écouter les discours » ce n’est pas pour rien que vous avez de bons résultats car sans la discipline et le respect, rien n’est possible.

Il se dit également fier d’être le parrain des journées culturelles de ce collège d’excellence. Ainsi, il appelle le premier du collège, peut-être même du Sénégal, avec une moyenne de 19.01 sur 20 Abdourahmane BA élève en classe de 6eme, à s’asseoir à sa place.

Seydou Sy SALL ajoute que soutenir l’école est un devoir » nous ne devons jamais manquer à notre devoir » dixit S eydou Sy SAll.

En effet, l’éducation est inscrite dans le Plan Sénégal Emergent. Aider les écoles, c’est soutenir le Président de001006 lampe Rép. SE Macky SALL.

Le ministre promet d’être le parrain de la classe de 6eme l’année prochaine pour accompagner les élèves jusqu’en classe de 3eme. La cérémonie a été clôturé par des remises de prix aux meilleurs élèves du CFA de cette année dont le 1er a 19,01sur 20 et le dernier 14,81sur 20.

En plus, Seydou a offert deux ordinateurs portables chacun aux deux meilleurs élèves du Collège Franco Arabe et a remis des centaines livres à l’école. Le ministre Seydou Sy SALL ne s’en arrête pas, il compte pendant les vacances emmener les meilleurs élèves à Diamniadio pour une visite d’une semaine.

Enfin, nous retenons que le Collège Franco Arabe est un école d’excellence.

Amadou Mactar SARR & Mbaye DIENG 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*