mercredi , 17 octobre 2018
Accueil » A la une » (IMAGES)-TOURNÉE ECONOMIQUE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A KOUNGHEUL : « les pistes sont essentielles d’abord pour assurer une continuité territoriale, pour assurer une mobilité et pour relier les dorsales routières à l’intérieur du pays. » selon le Chef de l’Etat.»
(IMAGES)-TOURNÉE ECONOMIQUE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE  A  KOUNGHEUL : « les pistes sont essentielles d’abord pour assurer une continuité territoriale, pour assurer une mobilité et pour relier les dorsales routières à l’intérieur du pays. » selon le Chef de l’Etat.»

(IMAGES)-TOURNÉE ECONOMIQUE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A KOUNGHEUL : « les pistes sont essentielles d’abord pour assurer une continuité territoriale, pour assurer une mobilité et pour relier les dorsales routières à l’intérieur du pays. » selon le Chef de l’Etat.»

Ce Mardi 18 Octobre 2016, c’est aux environs de 12 heures que le président de la République est arrivé à Koungheul. De l’entrée de la ville en passant par la piste Koungheul-Maya Gouye, il a été accueilli par des hordes de militants venus de tous les quartiers et de tous les villages dès les premières heures de la matinée. Perché sur une voiture 4×4 noire et habillé d’un costume kaki, un chapeau à la tête,  le chef de l’Etat s’est arrêté devant le collège privé Bambouck  pour un bain de foule.

Pour  rappel, le  Président  de  la  République  M. Macky SALL effectue  une  tournée  nationale  dans  le  cadre du  PUDC  qui  est  le  Programme  d’Urgence  de  Développement  Communautaire .La  visite  de  Koungheul  marque  une  étape  importante  car  elle  a  permis  au  Chef de l’Etat d’inaugurer la  piste  Koungheul/ Maka Gouy longue  de 26,3km et  la  large  est de 6 m .

Accueilli par  le  Préfet  du  département , par  le  maire de Koungheul  M. Mayacine CAMARA , par le  vice-président  du  conseil  départemental , les  leaders politiques   de l’ APR ,  les  élus  locaux  et  l’ensembles  des  techniciens  du  PUDC et les  partenaires  du  Programme des Nations   Unies  pour  le  Développement , le  Président  de  la  République  a  commencé  son  discours  par  un  sentiment  de  réjouissance  en  définissant  les  objectifs  du  PUDC devant le  DG du PUDC , le  Secrétaire  d’Etat   en  charge  du  suivi  du  PUDC M. Souleymane Jules  DIOP ainsi que les Ministères concernés.

 «  Je me  réjouis des  résultats du  PUDC , je  vous  rappelle  le  PUDC est  le  Programme  d’Urgence  de  Développement  Communautaire que  j’ai  mis  en  œuvre   en  relation  avec  le  PNUD et  dans  un  esprit  de  collaboration  dynamique . Je dois  dire  qu’à  travers  déjà  les  dispositifs  institutionnels , le  PNUD travaille  avec  le  gouvernement  directement  avec  le  Directeur  National  chargé  du  PUDC et  avec  aussi   un dispositif  qui  permet  le  suivi par  le  canal du  Secrétaire d’Etat  auprès  du  Premier  Ministre  chargé   du  PUDC. » exprime  le Président.

 Macky SALL a profité de sa tournée officielle à Koungheul pour exprimer sa satisfaction dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire. Il s’est même permis lors de son speech de  donner  les grandes lignes et les objectifs qui sous-tendent  le développement communautaire en insistant sur  l’hydraulique rurale, la mobilité en milieu rurale, l’électrification rurale et surtout la réduction de la pénibilité du travail domestique en félicitant la représentante du PNUD ainsi que tous les partenaires au développement 

« Madame DJIGO, je voudrais saisir cette occasion pour vous féliciter personnellement et féliciter tous les collaborateur du PNUD qui ont travaillé, de façon très forte, à la mise en œuvre immédiate du PUDC dans ses composantes essentielles ; pour rappel, l’hydraulique rurale, la mobilité en milieu rural à travers les pistes, l’électrification rurale et la réduction de la pénibilité du travail  surtout  pour les femmes à travers les dispositifs d’accompagnement et d’atténuation des travaux domestiques. »

Selon Son Excellence Macky SALL, le PUDC est inscrit dans le Plan Sénégal Emergent et le développement communautaire constitue une priorité pour le gouvernement du Sénégal. Il le dit de façon technique :

«  Bien entendu, vous avez donné un autre contenu pour que le PUDC soit digne des dimensions du Plan Sénégal Emergent.  Et il a été conçu en faveur du monde rural puisque  les pistes sont essentielles d’abord pour assurer une continuité territoriale, pour assurer une mobilité et pour relier les dorsales routières à l’intérieur du pays.

C’est la raison pour laquelle, nous allons amplifier le mouvement dans le cadre de ces pistes rurales et je viens de demander au Ministre en charge du Transport Terrestre de réduire un peu dans l’enveloppe des routes pour renforcer les pistes d’ici à la phase III du PUDC en ce qui concerne le système des pistes »

Enfin, le président a fini son discours par un ensemble de remerciements adressé aux DG, aux différentes entreprises telles que SOTRACOM, Groupe TECHNOSOL INGENIERIE, MINTECH INTERNATIONAL et se dit prêt à inaugurer d’autres pistes au niveau national  en collaboration avec les différents Ministères  qui l’ont accompagné comme le Ministère de l’Agriculture, le Ministère de l’Elevage, le Ministère du Transport terrestre   et celui de l’Hydraulique : 

 « Eh bien ! Il y a d’autres pistes notamment Koungheul – Fass Thiéckéne et  surtout Kaffrine-  Nganda qui va démarrer. J’ai vu que les populations  de Nganda m’ont interpellé à travers des pancartes, je leur dirai qu’on arrive … on va prendre le relai pour goudronner Kaffrine – Nganda. Donc je veux leur donner l’assurance et c’est la raison pour laquelle j’ai tenu à venir sur le terrain constater l’état  d’exécution des différents projets et j’en suis très très  satisfait. » dixit le Chef de l’Etat.

Le discours du président de la république est suivi par celui du maire de Koungheul Monsieur Mayacine CAMARA qui a remercié le président au nom du conseiller municipal et des populations de Koungheul. Selon lui, chose promise, chose faite, le monde rural et les populations de Koungheul remercient le président de la République parce qu’il  vient de réaliser une promesse qu’il avait faite lors du second tour de l’élection présidentielle de 2012 : «  j’ai un sentiment, aujourd’hui, de satisfaction parce que nous étions là lorsque le Président de la République s’engageait auprès des populations. A l’époque, il n’était pas Président de la République. On s’est battu  pour l’amener au pouvoir. Ce n’était pas pour des applaudissements mais pour des pistes. Heureusement, nous ne sommes pas déçus. C’est ça politique, il    faut  se battre pour les causes du développement. Koungheul, le monde rural, tout le monde vous remercie et vous soutient ».  

                                                                               

  Par Amadou Mactar SARR et

         Mbaye DIENG, Koungheulinfos

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*