samedi , 18 août 2018
Accueil » A la une » Dossier N° 0003-ENVIRONNEMENT : Présentation du Service des Eaux et Forets de Koungheul
Dossier N° 0003-ENVIRONNEMENT : Présentation du Service des Eaux et Forets de Koungheul

Dossier N° 0003-ENVIRONNEMENT : Présentation du Service des Eaux et Forets de Koungheul

Le service des Eaux et Forets de Koungheul se trouve au quartier Diamaguene à proximité de la SENELEC. Il a un chef de secteur le Capitaine TOUNKARA et 7 agents forestiers. Il dépend de l’Inspection Forestière de Kaffrine dirigée par le Commandant SOW. Sous la tutelle de la direction des Eaux, Forets et Chasses du ministère de l’Environnement et du développement durable, le service des Eaux et Forets du département de Koungheul dispose d’un camion citerne AD 2514 de 8000 Litres qui est en panne et d’une cabine simple AD 23186 de 1000 Litres qui est fonctionnelle.

L’aménagement des forets, la gestion de la faune, le reboisement et la lutte contre les feux de brousse sont les principales missions assignées au service forestier du département de Koungheul.

Cependant, notre dossier se porte sur les voies et moyens entrepris par les Eaux, forets et chasses du département de Koungheul et les partenaires au développement communautaire pour lutter contre les feux de brousse. D’après le lieutenant CISS du service forestier : « de 2015 à 2016, 40% des feux de brousse de la région de Kaffrine proviennent du département de Koungheul ». Mais qu’est-ce qui est à l’origine de ces feux de brousse ?

Du point de vue du capitaine TOUNKARA, chef de secteur des Eaux et Forets de Koungheul, les populations sont les principales responsables des feux de brousse parce qu’elles s’adonnent à de mauvaises pratiques telles que : 

  • Les feux de camps allumés par les transhumants
  • Les voyageurs qui jettent leurs mégots de cigarette en bordure de la route ou de la voie ferrée
  • Les feux allumés par les agriculteurs lors des travaux de débroussaillage
  • Les récolteurs de miel et les méthodes de carbonisation 

Quels sont les conséquences des feux de brousse  dans le département de Koungheul ?

En faisant le rapport du forum de Koungheul sur la lutte contre les feux de brousse initié par le Projet Régional au Pastoralisme du Sahel(PRAPS), le capitaine TOUNKARA explique : «  Les feux de brousse constituent une calamité au niveau mondial car ils détruisent chaque année d’importantes ressources forestières et fourragères ».En atteste la Conférence sur le climat (COP 22 tenue à Marrakech) organisée par la communauté internationale pour lutter contre les dévastateurs de l’Environnement.

De 2O15 à 2016, dans le département de Koungheul le rapport du forum a enregistré 21 cas de feu de brousse, 8867 ha de superficie brulée et 7 auteurs arrêtés.

Pour faire face aux feux de brousse dans le département, le service forestier en collaboration avec des partenaires comme  PROGEDE 2, PASA/MESOCC, PASA/LOU/MA/KAF, a tenu de 2012 à nos jours 38 séances d’IEC de formation au niveau des villages, ce qui a permis de toucher 2070 personnes dans le département de Koungheul. En plus, 148 comités de lutte ont été créés et 105 redynamisés. Mais faut-il reconnaitre que les interventions de ces comités sont très limitées à cause du manque d’équipements puisque c’est seulement 47 comités de lutte qui sont équipés.

En dehors de ces comités, il y a également l’ouverture de Pare feu qui pourrait faciliter la lutter contre les feux de brousse dans le département :

  • 25 km de Pare feu ouvert dans la foret classée de Maka Yop avec l’appui de l’entreprise AFA en 2010
  • 70 km de Pare feu réalisé dans la foret classée de Maka Yop avec l’appui du PRCA (Programme de Renforcement et de Consolidation des Acquis) en 2014
  • 77km de Pare feu ouvert autour des unités pastorales de Koung Koung et de Kaléla avec l’appui du PASA/LOU/MA/KAF

Le service des Eaux et Forets de Koungheul  dispose d’un camion citerne de 8000 litres en panne et d’une cabine simple de 1000 litres fonctionnelle pour lutter contre les feux de brousse ; une situation que nous déplorons vivement sans commune mesure.

Vu que la question de l’environnement est une compétence transférée aux collectivités locales, toutes les 9 communes du département en collaboration avec le Conseil départemental de Koungheul doivent doter le secteur forestier d’une banque de carburant pour mieux répondre aux attentes des populations. Où sont les budgets alloués à l’environnement ? Cette question mérite une réponse.

20161117_175814 20161117_175901 20161117_175903 20161117_175931 20161117_175954 20161117_180119 20161117_180201

Koungheulinfos

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*