dimanche , 27 mai 2018
Accueil » A la une » Chronique no 001: Le clin d’oeil de la rédaction. Quels politiques le département de Koungheul a-t-il besoin?
Chronique no 001: Le clin d’oeil de la rédaction.  Quels politiques le département de Koungheul a-t-il besoin?

Chronique no 001: Le clin d’oeil de la rédaction. Quels politiques le département de Koungheul a-t-il besoin?

Le terme »responsable politique » est devenu très banal à Koungheul. Chacun se réclame responsable politique en oubliant parfois de quoi s’agit-il. Le parti au pouvoir a pris le record car dans presque chaque maison à Koungheul, il y a quelqu’un qui se dit responsable politique de l’APR.

Koungheul n’a pas vraiment besoin de cela. Des gens inutiles, incertains et insensés se prennent pour des politiques alors qu’ils ne font pas de la politique, ce qu’ils font, ce n’est pas de la politique au sens propre du terme mais du divertissement et de la fantaisie.

Faire de la politique, c’est en effet étre au service des populations pour le bien étre, répondre aux attentes des déshérités et participer a la paix sociale.

L’art de faire de la politique n’est pas protégé par les lois immuables de la Providence, l’homme politique choisit de faire de la politique en se choisissant et il ne peut se choisir que quand il choisit d’étre un étre humain: un étre de coeur et d’esprit.

Koungheul ne manque pas de leaders qui compatissent à la douleur ou à la souffrance des populations mais nous avons besoin de politiques capables de réduire la pauvreté, le chomage, le manque d’emploi des jeunes et les dures conditions d’existence des hommes.

cessons de reclamer nos droits car il est temps  de faire nos devoirs. Aristote disait:  » la politique est l’art d’organiser la cité. Son role principal, c’est le bien commun ».

Le département de Koungheul a beaucoup de responsables politiques mais des leaders capables de redresser la situation, il en a besoin. On ne naît pas homme politique, on le devient. On le devient par la probité morale, pour ne pas dire l’éthique, la clairvoyance d’esprit, la tempérance, l’ouverture et surtout l’engagement politique.

L’arrogance et la manipulation, les invectives et subterfuges, la flatterie et la démagogie sont du méme royaume. Ces vices ont ceci de facheux: recul démocratique ou contestation populaire. Ainsi, contre toute attente, des responsables politiques de l’APR se déclarent candidats aux Elections Législatives du 30 juillet parce que chacun veut étre député. Mais appartient-il aux populations de choisir leurs députés. Le jour-j, koungheul choisira.

A suivre…..

La Rédaction de Koungheulinfos.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*