dimanche , 27 mai 2018
Accueil » A la une » Alioune DRAME, le directeur de la communication: L’adoption du nouveau code de la presse attendue ce mercredi ?
Alioune DRAME, le directeur de la communication:   L’adoption du nouveau code de la presse attendue ce mercredi ?

Alioune DRAME, le directeur de la communication: L’adoption du nouveau code de la presse attendue ce mercredi ?

Les professionnels de la presse sénégalaise peuvent s’attendre à ce que le nouveau code réglementant leur métier, soit adopté ce mercredi en Conseil des ministres. C’est du moins l’avis d’Alioune Dramé, directeur de la communication du Ministre Mbagnick Ndiaye.

Invité de l’émission « Naay Leer » sur dakarmusiqueweb radio, le directeur de la communication au ministère de la Culture et de la Communication s’est prononcé sur le nouveau code de la presse et son adoption tant attendu par les acteurs du milieu.

Alioune Dramé s’est aussi prononcé sur la marche de la presse prévue pour le 03 mai 2017, dans le cadre d’une journée dédiée à la liberté de la presse. Selon lui, cette manifestation est tout à fait normale dans un pays comme le Sénégal. « Mais les arguments selon lesquels la liberté de la presse est menacée, ne tiennent pas », soutient-il.

Cependant monsieur Drame reconnait qu’il y a eu des malentendus avec certaines associations dans la distribution des sièges au niveau de la Maison de la presse. « Mais nous travaillons à les corriger afin de satisfaire la majorité », a-t-il indiqué.

Concernant l’aide à la presse, «elle sera disponible les jours à venir», d’après le directeur de la communication qui annonce par ailleurs que son retard ne dépend pas de la volonté de son ministère de tutelle. «Il fallait corriger certains manquements que la cour des comptes avait soulignés dans ses derniers rapports. La presse en ligne et les radios communautaires n’ont jamais été pris en compte dans la subvention de la presse mais il fallait du temps pour voir comment les intégrer », se justifie-t-il.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*